La digitalisation de la fonction finance et l’importance de maîtriser Excel

(Last Updated On: 20 janvier 2018)

Selon une publication du cabinet Robert Half publiée en 2016, la finance d’entreprise en 2020, face aux évolutions réglementaires et économiques continuelles rencontrées par les directions financières (obligations de conservation des données, réduction des délais de facturation, dématérialisation des services, besoin de limiter les coûts de gestion, etc…),  la fonction finance est de plus en plus automatisée, pour assurer une plus grande efficacité des traitements des données.

En 2020, cette automatisation sera renforcée afin de répondre à un besoin toujours plus important d’analyse rapide et efficace de l’information.

Cette transformation de la fonction finance ne se limite pas uniquement à la mise en place de technologies (Cloud, Big Data, process Order to Cash, etc…), mais doit intégrer la dimension humaine pour en assurer le succès. En effet, toujours selon l’étude l’objectif principal de la digitalisation ne vise pas tant une réduction du personnel mais plutôt l’obtention d’une valeur ajoutée pour l’entreprise.

Une plus grande connaissance des systèmes d’information comptables et financiers (cité par 45 % des interviewés), associée aux « soft-skills » du leadership, la communication et la vision stratégique de la finance doivent également être développés par les professionnels de la finance.

Les compétences autour de la data deviennent donc de plus en plus indispensables. Les fonctions financières devront de plus en plus s’entourer de talents multi-compétences capables de traiter des problématiques métier aussi bien que techniques.

Outre la connaissance accrue des systèmes d’information, un des logiciels que les entreprises demandent le plus de maîtriser est Excel. Même si la majorité des employés dans la finance maîtrisent les fonctionnalités de base de ce logiciel, très peu en sont des utilisateurs confirmés ou experts qui actualisent leurs compétences régulièrement (Excel a bien évolué depuis quelques années !).

En effet, pour gérer efficacement la quantité croissante d’informations stockées dans les systèmes d’information, c’est-à-dire savoir comment les collecter puis les traiter, une expertise Excel est devenue de plus en plus indispensable, notamment sur les technologies de self-service Business Intelligence implémentées depuis les versions Excel 2010 à Excel 2016 telles que les modèles de données, PowerPivot, PowerQuery et PowerBI.

Apprendre Excel aujourd’hui est donc un investissement rentable pour toute votre carrière…

Ma mission avec ce blog, est de vous accompagner dans cet apprentissage 😉

N’hésitez pas à me dire en commentaire comment je pourrais vous aider à utiliser Excel, par exemple quel type de contenu souhaiteriez-vous dans le blog (articles, tutoriels vidéo, formations en ligne…). Quelles thématiques souhaiteriez-vous que j’aborde (templates, astuces pour analyser les données, PowerPivot, PowerBi, etc.) ? Merci pour votre feedback !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *